Nous garantissons un service à la clientèle de qualité supérieure.

Nous proposons une solution offshore personnalisée à chaque client.

Nous assurons la sécurité des données personnelles et une confidentialité complète.

E-book mockup

Recevez un ebook contenant toutes nos juridictions

La Création de Société au Royaume-Uni :

Les sociétés anglaises sont particulièrement en vogues dans le monde des affaires ; faible régulation, facilité de constitution et bonne image.

Société anglaise

Société au Royaume-Uni : 4% d’impôt

Les sociétés anglaises :

Il existe aujourd’hui dans cette juridiction un grand nombre de formes sociétaires au Royaume Uni ; le régime juridique et fiscal des sociétés anglaises et les dispositions font du Royaume-Uni une quasi destination

Le Royaume-Uni dispose probablement d’un des meilleurs réseaux de conventions fiscales au monde. Londres est aujourd’hui un centre d’investissement de premier ordre permettant au Royaume-Uni de considérer une porte d’entrée sur les marchés européens.

Les avantages de Société au Royaume-Uni :

  • Les sociétés anglaises sont très usités, en raison de la simplicité du droit applicable (Common Law), de raisonnables coûts de constitution et de gestion, par rapport à bien d’autres juridictions européennes,
  • Les sociétés au Royaume-Uni appliquent des taux d’impôts sur les sociétés particulièrement attractifs par rapport à l’ensemble des juridictions en Europe,
  • Un large choix de sociétés anglaises,
  • Aucun capital minimum requis à libérer,
  • L’absence de restriction relative aux lieux de réunions des assemblées d’actionnaires des sociétés au Royaume Uni,
  • Des Services bancaires de qualité.

Les désavantages de Société au Royaume-Uni :

  • Les comptes des sociétés anglaises doivent être audités chaque année bien qu’il existe quelques exemptions. Conditions d’exemption :
  • Pour une entreprise de moins de 50 employés: avoir un chiffre d’affaires n’excédant pas 5 millions de £ et un total bilan ne dépassant pas 2,8 millions de £.
  • Pour une entreprise de moins de 250 employés: avoir un chiffre d’affaires total de 22,8 millions de £ ou moins et un total bilan de 11,4 millions de £ ou moins.
  • Impôt sur les sociétés à payer sur les bénéfices au lieu d’un impôt forfaitaire.
  • Difficulté aujourd’hui pour un non résident d’ouvrir un compte bancaire de société au Royaume Uni.

Une synthèse des sociétés en Grande-Bretagne

Général :
Type de société Limited Company (Ltd)
Stabilité politique Excellente
Droit applicable Common Law
Langage du nom de société Alphabet latin
Migration du siège commercial Oui
Imposition sur les sociétés Oui
Divulgation de l’identité du bénéficiaire économique Oui
Exigences d’entreprise :
Nombre minimum d’actionnaires 1
Nombre minimum de directeurs 1
Corporate Manager possible Oui
Capital social Minimum requis Non
Accès aux traités de non-double imposition Oui
Exigences locales :
Siège social obligatoire Oui
Company Secretary obligatoire Non, mais recommandé
Directeurs locaux obligatoire Non
Assemblées d’actionnaires dans la juridiction Non
Registre public gouvernemental des Directeurs / Managers Oui / Oui
Registre public gouvernemental des Actionnaires /Membres Oui / Oui
Besoins annuels :
Déclaration annuelle Oui
Publication annuelle des comptes Oui
Les coûts gouvernementaux récurrents :
Impôt annuel minimum / Droit de Licence Non / Non
Droits pour déclaration annuelle 15 £

Découvrez également :

– Les autres juridictions pour la création société offshore;

– Procédures de la création société avec OPF;

– Les cas pratiques.

Nous contacter
Rappel immédiat